tuque


tuque

tuque [ tyk ] n. f.
• 1726; o. i.; cf. toque
Région. (Canada) Bonnet de laine à bords roulés en forme de cône surmonté d'un gland ou d'un pompon. « leurs tuques jaunes, rouges ou vertes, avec un pompon au bout » (Simenon). ⊗ HOM. Tuc.

tuque nom féminin (mot canadien, variante du français toque) Au Canada, bonnet de laine orné d'un pompon.

tuque
n. f. (Québec) Bonnet en laine, souvent de forme conique et surmonté d'un pompon ou d'un gland.
|| Loc. Fam. Tenez, attachez bien vos tuques!: attention, tenez-vous prêts, préparez-vous!

⇒TUQUE, subst. fém.
Région. (Canada). Bonnet de laine à pompon et à bords roulés. Nous, pendant ce temps, nous nous gèlerons les oreilles parce que, trop bêtes pour mettre carrément la seule coiffure rationnelle, la tuque de nos pères ou à tout le moins le bonnet de fourrure (RINGUET, Confidences, 1965, p. 35 ds Richesses Québec 1982, p. 2381).
Prononc.:[tyk]. Étymol. et Hist. 1. 1671 mar. « espèce de tente ou d'abri élevé à l'arrière d'un vaisseau, au devant de la dunette » tuque de charpente sur les dunettes (Ordonnances du Roy, datée de Tournay, le 13 juin 1671; Ordres du Roy, fol. 101 v°, Arch. de la Mar. ds JAL 1848); encore ds GUÉRIN 1892; 2. 1726 canadianisme « bonnet de laine de forme conique et surmonté d'un pompon » (CHAMPLAIN, Archives judiciaires de Trois-Rivières, gr. D. Normandin, doc. 7 févr. ds M. JUNEAU, Probl. de lexicol. québécoise, Québec, 1977, p. 229). 1 issu du pré-indoeuropéen tukka « courge, colline » surtout conservé dans les dial. où il désigne un pic, une colline, cf. FEW t. 13, 2, p. 398b, et dans la lang. de la mar. où il est prob. un empl. métaph. — malgré FEW t. 23, p. 102a qui le range dans les orig. inc. Déjà en 1667, var. teu « espèce de dôme sous lequel les pêcheurs de morue de Terre-Neuve s'abritent de la pluie » (FOURNIER Hydrographie), teuge en 1687 (DESROCHES ds JAL 1848). 2 mot can., var. de toque prob. sous l'infl. du fr. tuque, fam. aux nouv. colons venus en Nouvelle-France déb. XVIIIe s., la forme du bonnet rappelant celle d'une colline pointue, voire d'une tente ou d'un abri sur le pont d'un bateau (v. M. JUNEAU, op. cit., p. 224).

tuque [tyk] n. f.
ÉTYM. 1726, Canada; orig. incert.; probablt apparenté à toque. → Toque.
En franç. du Canada. Bonnet de laine à bords roulés, en forme de cône surmonté d'un gland ou d'un pompon. || « Tuques (…) Pour hommes et femmes. Pour avoir les oreilles bien au chaud sur les pentes de ski » (la Presse, 15 nov. 1972, Publicité). || « La seule coiffure rationnelle, la “tuque” de nos pères ou à tout le moins le bonnet de fourrure » (Ringuet).
0 Dire qu'il faut se lever, enfiler pantalons, bottes et manteau, mettre la tuque et les mitaines, attacher le capuchon, enrouler le foulard. Pour trouver quoi ? La nuit, la piste, le traîneau cahotant.
Jean-Yves Soucy, Un dieu chasseur, 1976, p. 102.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tuque — Tuque, n. [Canadian F. See {Toque}.] A kind of warm cap winter wear, made from a knit bag with closed tapered ends by pushing one end within the other, thus making a conical cap of double thickness. Picturesque fellow with tuques, red sashes, and …   The Collaborative International Dictionary of English

  • tuque — 1871, from Canadian French variant of Fr. toque (see TOQUE (Cf. toque)) …   Etymology dictionary

  • tuque — [to͞ok, tyo͞ok] n. [CdnFr < Fr toque: see TOQUE] a winter cap consisting of a knitted bag tapered and closed at both ends, worn with one end tucked into the other …   English World dictionary

  • Tuque — A tuque (Canadian French: tuque , sometimes also spelled toque or touque in English) is a knitted hat, originally of wool though now often of synthetic fibers, that is designed to provide warmth in winter. All tuques are tapered, they sometimes… …   Wikipedia

  • Tuque — Bonnet (vêtement) Pour les articles homonymes, voir Bonnet. Bonnet dans sa forme ancienne …   Wikipédia en Français

  • tuque — teugue ou tuque (teu gh ou tu k ) s. f. Terme de marine. Espèce de gaillard que l on élevait quelquefois à l arrière, le plus souvent à l avant, pour se garantir de l injure du temps. Sa Majesté fait très expresses défenses.... de rien changer… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tuque — fétuque stuque tuque …   Dictionnaire des rimes

  • tuque — noun Etymology: Canadian French, from French toque more at toque Date: 1871 a warm knitted usually pointed stocking cap …   New Collegiate Dictionary

  • tuque — /toohk, tyoohk/, n. a heavy stocking cap worn in Canada. Also, toque. [1870 75; < CanF, var. of F toque TOQUE] * * * …   Universalium

  • tuque — noun /tuːk/ A watch cap …   Wiktionary